Malo Germond – Pour un nouveau regard sur l’ordinateur

Posted on 23 septembre 2016

L’ordinateur est une machine que l’on a du mal à saisir dans sa totalité. Certaines parties restent obscures et son fonctionnement n’est pas clair. Il s’agit dans ce mémoire de savoir si notre pratique de l’ordinateur est engagée ou autonome*.

La première confrontation d’un utilisateur face à l’informatique se fait par l’interface graphique : représentation graphique du fonctionnement de l’ordinateur. Rigide, sous la forme de bureaux avec des dossiers, l’interface nous plonge dans un environnement de travail déjà établi. Face à cet environnement, l’utilisateur se construit une représentation de la machine qui n’est pas personnelle. Il ne s’approprie pas son outil. Il n’envisage plus qu’un usage bureaucratique de sa machine.

Pour comprendre le fonctionnement de l’ordinateur, il faut se confronter à son langage : le code.

Celui-ci, il doit devenir plus lisible, notamment grâce à un travail graphique qui permettrait à l’utilisateur de comprendre comment le code s’exécute.
J’ai décidé de faire un lien dans mon mémoire entre le code et la machine à tricoter. J’ai pratiqué le tricot tout au long de l’écriture de ce mémoire. Je n’y connaissais rien et pratiquer cette machine m’a permis au fur et à mesure d’approfondir la technique du tricot machine. L’absence d’interface me plonge dans un environnement ou je me retrouve sans repères. Pour ne pas me perdre, je dois me nourrir d’une variété d’explications, de points de vue, de méthodes. Ces différents regards permettent de m’approprier l’outil et de le comprendre. Par le décalage offert par ces points de vue, je me construis ma propre conception de l’outil.

L’absence d’explication m’offre un regard personnel sur la machine, je la comprends à ma manière. Imaginons alors des interfaces et des périphériques qui nous fassent comprendre selon notre manière et nos habitudes d’utilisation, l’informatique.

*Malo Germond est diplômé de l’École Supérieure d’Art et Design de Saint Étienne. Étudiant, il a eu a rédigé un mémoire de fin d’étude – direction de David-Olivier Lartigaud – dont le sujet est “Pour un regard nouveau sur l’ordinateur » en parallèle de son sujet de diplôme qui portait sur l’apprentissage du code par la pratique d’une machine à tricoter, dont l’image ci dessous est une illustration.

02-diplome-malo