Les objets #3

Posted on 13 novembre 2016

Mais tandis que Dieter Rams* voulait concevoir des objets indétrônables, l’i phone original s’est vu supplanter par un modèle ou bout de six mois.

Le design est affaire de création d’objets anonymes en série. Sa finalité est aussi de rendre agréables l’utilisation des objets et leur contact. Dans le designer industriel, les vieilles définitions sont marginalisées par la nature rapidement évolutive des objets. Autrefois, il existait une catégorie distincte pour le téléphone, sans rapport aucun, regroupant les appareils photo. Aujourd’hui, le téléphone et l’appareil photo, le lecteur MP3, la radio et la messagerie électronique se trouvent intégrés dans un seul et même appareil. Dans ce contexte, la discussion sur la nature du design ne devrait pas être polarisée entre forme et contenu.

*Dieter Rams consacra une énergie et une patience infinies à la création d’objets parfaits, imperméables aux aléas de la mode et qui prêchent la sobriété visuelle. Il rêvait d’objets qui accéderaient à l’intemporalité et refléteraient une rigueur intellectuelle. Jonathan lve n’aurait jamais conçu le MacBook tel que nous le connaissons sans les travaux de Rams.