Enzo Mari – le penseur

Enzo Mari est considéré comme un penseur, d’autre disent qu’il est un provocateur : ses vérités sont inconfortables, suivre ses pensées est un peu pénible.

Continue Reading →

Une affaire d’équilibre

Cécile Maïa Pujol est une jeune designer qui se pose encore plein de jolies questions : design édition ? design de galeries ? commissariat d’exposition ? En même temps sa carrière vient de subir un coup d’accélérateur : elle a gagné le concours Roche et Bobois qui édite sa chaise lauréate. Continue Reading →

Une dialectique entre mobilier et aménagement

Fondée en 1968 par la famille Astori, Driade est une marque historique du “made in Italy“. Son histoire est une multitude d’histoires. “Je me considère comme quelqu’un d’éclectique dans la mesure où je me retrouve autant dans le minimalisme le plus extrême que dans le baroque le plus élaboré“ – dira son fondateur Enrico Astori
Continue Reading →

Rechercher une écriture

Fred Rieffel est un indépendant, un designer réaliste. Pour lui le design est une passion, une pratique, un engagement, fait de “moments d’excitations, de doutes et de petites trouvailles“. Un métier, assez “éloigné du show-business dont s’entourent certains designers“. Continue Reading →

Zanotta fête ses soixante ans à Paris

Le parcours de Zanotta dans l’histoire du design doit énormément à son fondateur Aurelio Zanotta qui dans les années troublées de l’après-guerre, accompagna l’énergie créative d’un pays débordant d’idées révolutionnaires. Continue Reading →

Influence

La sixième édition de la Triennale Design Museum est consacrée à un aspect inhérent au design italien : sa capacité d’assimilation, sa curiosité et le fait de les soumettre à des procédés inattendus. “C’est là que le syndrome d’influence entre en action, dans un processus sans fin“. Traduisant la complexité de ce phénomène, l’exposition est organisée en trois parties, correspondant à trois moments de l’histoire, ce qui est dit de la période d’après-guerre jusqu’à nos jours.

Continue Reading →

“Les éditeurs et les fabricants ont agi comme des gardiens du droit d’auteur, jusqu’à déterminer ce que nous devions fabriquer, voir et avoir“, dit Andrew Katz*, “tournée vers le consommateur, cette censure fait de la créativité un phénomène marginal, mais avec le Web 2.0, nous sommes dans une phase de reconquête collective“.  C’est une affirmation ambiguë et un mouvement complexe, car les créatifs ont besoin d’être protégés par le droit d’auteur, mais la propriété intellectuelle ne doit pas être un aveuglement** ! Continue Reading →

Nous manquons tous d’indiscipline

Jean Sébastien Poncet, designer “poétique“, pour la Paris Design Week, il présente ses travaux récents.